Budget supplémentaire 2015 : les propositions des écologistes

Intervention de David Belliard relative au budget supplémentaire 2015 – Conseil de Paris du 29/06/15

  » À la suite de mon collègue Jérôme Gleizes, je vais dans cette seconde partie d’intervention m’attacher à présenter la contribution du Groupe écologiste de Paris à ce Budget supplémentaire. Une contribution qui, je le dis d’emblée, articule la responsabilité dont nous faisons preuve dans cette période de contraintes budgétaires à la volonté de répondre au mieux aux missions de la Ville qui nous semblent essentielles. En un mot, et je crois que sur ce point, nous ne pourrons qu’être d’accord, nos contributions et propositions sont sobres et équilibrées.

Avec tout d’abord la volonté de répondre à une urgence, celle qui nous a occupé ces dernières semaines et qui nous a permis d’apporter des premières réponses pour les exilés présents dans notre Ville. C’est le sens de l’amendement que nous avons déposé pour demander de renforcer l’accompagnement des réfugiés. En effet, pour proposer des solutions pérennes, dignes et efficaces, il faut renforcer les moyens pour les maraudes sociales et l’accès à l’information et aux droits. Ces missions sont en partie celles de notre collectivité, et il nous faut en assurer un financement conséquent.

Ensuite, nous vous proposons d’ajuster légèrement à la hausse les budgets d’associations et organisations, soutenues par notre municipalité mais qui dans le contexte économique et social difficile actuel, qui font face à des difficultés importantes. Et cela alors même qu’elles proposent des actions essentielles et remarquables sur le territoire parisien. Ainsi, je pense notamment à l’Institut kurde, lieu absolument unique et qui je le sais, Madame la Maire, vous est particulièrement cher. Nous devons le préserver et je suis heureux de constater qu’une subvention supplémentaire sera proposé au vote de notre conseil de Septembre. Ensuite, l’association L’Onde et Cybèle, qui produit deux festivals de grandes qualités et appréciés par un large publique, mais aussi Fairplylist, qui défend un modèle de création alternatif, essentiel dans un marché dont la valeur générée ne cesse de se concentrer sur quelques grands acteurs internationaux, au détriment d’une création et d’une diffusion indépendante. Toujours dans le domaine culturel, je pense à l’association le FELIPE, organisatrice d’un festival du livre écologique et qui se doit d’être soutenue en particulier l’année où nous allons accueillir la COP 21. Enfin, nous proposons un amendement pour l’ADIL, qui joue un rôle précieux de conseil auprès du public en matière de logement et qui rencontre d’importantes difficultés financières.

Enfin, mes chers collègues, nos deux dernières contributions relèvent de la bonne gestion des finances publiques, au travers de deux vœux. L’un demandant un état des lieux de la publicité à Paris afin de permettre, lorsque la publicité ne peut être supprimée de notre espace public, d’accroître sensiblement les redevances liées à cette activité. Le second proposant de financer une étude afin d’accompagner la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris par un audit sur le renouvellement du parc automobile et le bilan énergétique des centres de secours de la BSPP. La réalisation de ce vœu est une étape de la transition écologique dans laquelle nous sommes engagés et permettrait de faire des économies dans le futur.

Je vous remercie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s