Permis de végétaliser : jardinier citoyen(ne), investis ta rue !

Le permis de végétaliser a été adopté lors du dernier conseil d’arrondissement du 11ème du jeudi 18 juin dernier. La délibération présentait ainsi une « autorisation d’occupation temporaire du domaine public à titre gratuit pour des projets contribuant au développement de la nature en ville« . Cette délibération sera présentée au Conseil de Paris la semaine prochaine pour validation avant d’être mis en place. Joëlle Morel vous présente ici ce beau projet :

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous présente ici la délibération de création du premier permis de végétaliser parisien, qui a pour objectif d’encourager le développement de la végétalisation de l’espace public. Tous les citoyens et les citoyennes qui le demandent peuvent devenir des jardiniers citoyens, dénomination que j’ai par ailleurs proposé à Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, (chargée des Espaces verts, de la Nature, des Affaires funéraires et de la préservation de la biodiversité), au nom du groupe EELV et qu’elle a retenue.
Ainsi, en s’appuyant sur une démarche participative et une implication des habitants, des associations, des conseils de quartiers et de commerçants, nous participerons à développer la nature et la biodiversité, à améliorer notre cadre de vie, à créer des corridors écologiques et renforcer la trame verte, à créer du lien social, à créer des cheminements agréables et à favoriser les déplacements doux.
L’envie de végétaliser pourra prendre plusieurs formes :

  • planter des arbres fruitiers,
  • murs / clôtures végétalisés
  • installation de jardinières mobiles,
  • plantations en pleine terre
  • végétalisation des pieds d’arbre

Une charte de végétalisation accompagnera ce carnet permis de végétaliser.

Autrefois, l’espace public était géré uniquement par l’Etat ou par la commune. En créant ce carnet, c’est une petite révolution qui se déroule à Paris, très calmement et sereinement, participant à faire évoluer les usages de l’espace public. L’appropriation collective de l’espace public par la végétalisation va inévitablement créer de nouveaux usages, c’est pourquoi le groupe écologiste continue à travailler activement avec Pénélope Komitès pour appréhender au mieux ces changements.

Le groupe écologiste demandera en particulier au prochain conseil de Paris la création d’une véritable dynamique au sein des arrondissement, c’est-à-dire :

  • modifier le projet de charte accompagnant le permis de végétaliser, signée par le citoyen jardinier, et qui l’oblige actuellement à assurer l’entretien du dispositif végétalisé afin que cela soit pris en charge par la mairie d’arrondissement
  • prévoir l‘accompagnement des jardiniers citoyens pour qu’ils puissent s’entraider et échanger afin qu’ils ne se découragent pas. Il faut ensemble prévoir les moments difficiles : saleté, détritus, arrachage des plantes, organisation de l’arrosage, trouver des relais pendant l’été ….
  • favoriser l’autonomie des arrondissements quant au choix de la signalétique.

Tout cela doit être anticipé pour réussir dans la durée et permettre au plus grand nombre de s’emparer de ce dispositif !
Mais pour l’instant, l’essentiel est de se féliciter de ce projet d’écologie concrète, joyeuse et citoyenne, un projet du XXI siècle !  »

Publicités

Une réflexion au sujet de « Permis de végétaliser : jardinier citoyen(ne), investis ta rue ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s