Bilan environnemental de la mairie – Conseil D’Arrondissement du 4 décembre 2014

Comme demandé dans notre vœu du précédent conseil, le maire a présenté le 4 décembre un bilan des actions entreprises par la mairie pour réduire son empreinte écologique et a annoncé la constitution d’un comité de pilotage à partir de 2015 pour aller plus loin. Nous avons félicité le maire et le directeur général des services, Philippe Picard, pour le travail accompli et les engagements pris. Ci-dessous un résumé du bilan présenté au conseil. Vous pouvez aussi télécharger le document complet : Communication sur la responsabilité environnementale de la Mairie.

Contexte : Le Plan Climat de Paris vise à réduire de 25% d’ici 2020 (par rapport à 1990) les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la consommation énergétique et à augmenter d’autant la part des énergies renouvelables.

Pour l’administration, qui se veut exemplaire, l’objectif est fixé à 30%. Il se concrétise par 44 actions regroupées en trois thèmes principaux :

  1. Les équipements de la Ville (bureaux, bibliothèques, ateliers…). 24 actions sont destinées à rendre les bâtiments plus performants, à économiser l’énergie ou encore à renouveler les chaufferies.
  2. Les transports avec une dizaine d’actions : renouveler le parc de véhicules du service des Transports Automobiles Municipaux (TAM), favoriser le covoiturage, rapprocher les agents de leur lieu de travail, les former à l’éco-conduite, trouver des pratiques innovantes, rationaliser le courrier.
  3. Consommation et déchets. Les actions portent sur l’amélioration des pratiques d’achat de la Ville, la collecte des déchets, la réduction des consommables informatiques.

En ce qui concerne la Mairie du 11ème arrondissement, la Ville de Paris a réalisé en 2008 un rapport de Maîtrise de la Dépense en Électricité, ainsi qu’un Diagnostic de Performance Énergétique. Ces études ont permis d’identifier les trois principales sources de consommation énergétique : 1° L’éclairage des espaces de travail et des circulations (28%), 2° La bureautique (22%) et 3° Le confort thermique (18%).

Les principales actions engagées par la Mairie du 11e :

1) POUR ECONOMISER L’ENERGIE

Plus de 1,5 millions d’euros de travaux entre 2008 et 2014 pour l’amélioration des performances énergétiques de la mairie : remplacement de l’ensemble des menuiseries sur cour par des fenêtres en bois et en double vitrage en 2009, du rez de chaussée et du 1er étage côté rue Sedaine en 2010, isolation des combles du 4ème étage en 2011, installation de robinets thermostatiques bridés sur l’ensemble des radiateurs en 2011, séparation en 2014 des réseaux de chauffage alimentant les logements de fonction de la gardienne et de l’huissier de celui alimentant les bureaux de l’aile Parmentier pour éviter que ces bureaux soient chauffés le week-end.

La modernisation de la chaufferie est à l’étude par la Section Technique de l’Énergie et du Génie Climatique de la Ville.

Les anciens luminaires sont progressivement remplacé par des ampoules basse consommation depuis 2008.L’éclairage naturel est privilégié aussi souvent que possible.  Des détecteurs de présence sont installés aussi souvent que possible lors de nouvelles opérations de travaux.

2) POUR CONSOMMER MIEUX (ACHATS ECO-RESPONSABLES)

– Gestion des chantiers en mairie : des dispositions relatives à la protection de l’environnement sont systématiquement prévues, que ce soit en termes de choix des matériaux, de gestion des déchets induits ou de limitation des nuisances générées par les chantiers,
– Produits d’entretien : l’immense majorité des produits utilisés par les agents d’entretien de la Mairie répondent aux exigences d’un écolabel
– Papier : la mairie achète à 88,5% du papier 100% recyclé et recyclable. Les 11,5% restant correspondent très majoritairement à de l’achat de papier à des ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail) qui participent de l’objectif de la Ville de Paris de réaliser des achats auprès de structures d’insertion.
– Achat de fontaines à eau reliées directement au réseau d’eau en 2012 et 2013, en remplacement de fontaines munies de réservoirs plastiques d’eau minérale
– Depuis 2012, remplacement des bouteilles d’eau par des carafes et des verres plastique par des verres durables pour l’ensemble des réunions et manifestations organisées au sein de la mairie,

3) POUR REDUIRE, REUTILISER, RECYCLER

– Réduction des impressions : Pour toutes les impressions non communicables aux usagers, du papier
brouillon (déjà imprimé sur un côté) est utilisé par les services. Les transmissions dématérialisées sont favorisées. Le parc d’imprimante est en cours de réduction. La dématérialisation des documents du conseil d’arrondissement perrmet depuis 2009 d’économiser chaque année 30 000 feuilles minimum. Enfin, depuis cette année, la Mairie a mis en place un parapheur électronique pour la signature des données comptables évitant l’impression de
nombreux documents.
– Tri des déchets : la Mairie trie le papier et le verre. Un prestataire est chargé de la collecte des cartouches d’imprimante et des piles. L’atelier de la SLA collecte les ampoules usagées afin d’en permettre le tri. Enfin, une collecte de
vêtements, ouverte à l’ensemble des habitants est organisée une fois par mois, et un collecteur de téléphones portables usagés a été installé à l’entrée de la Mairie.
– La Mairie participe à l’opération de collecte d’ordinateurs qui, dans le cadre d’une mesure sociale en faveur des agents, sont offerts à ceux ayant un faible revenu. Trois distributions ont déjà permis d’offrir près de 2500 ordinateurs, d’autres postes ont été offerts à des associations. La Mairie organise également, lorsqu’elle renouvelle une partie de son mobilier, une bourse au profit d’associations de l’arrondissement.

Bilan des actions :

– Consommation en gaz : – 35% de 2010 à 2013 (732 578 kWh)

– Consommations électrique : – 27% sur la même période (263 830 kWh en 2013)

(Pas de données fournies à ce stade sur les autres consommations : eau, papier, etc.)

Perspectives et pistes d’amélioration :
De nouvelles opérations de travaux sont d’ores et déjà prévues et budgétées :
– Remplacement des menuiseries de la salle des fêtes et de la salle des mariages.
– Remplacement des éclairages des quatre cages d’escaliers
D’autres sont à l’étude :
– Installation en 2015 d’une Horloge Énergétique en Mairie permettant d’afficher en temps réel les consommations et de sensibiliser les agents, les visiteurs mais aussi les élus à l’impact de leurs actions en matière de consommation d’énergie.
– Inscription à la programmation 2016 de la rénovation du centre thermique de la Mairie avec un raccordement au réseau CPCU.

En 2015, un Comité de Pilotage constitué d’élus, de cadres de l’administration et de membres du cabinet du maire aura pour mission de suivre la mise en œuvre des actions programmées, et de faire des propositions d’actions concrètes nouvelles en matière notamment de réduction des déchets à la source, de réduction des consommations d’énergie et d’alimentation durable.

Vous pourrez bien sûr compter sur vos élu-e-s écologistes pour être forces de proposition !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s